Je me pensais seule avec mon besoin de fun, de complicité et d’échanges sur le ton de la plaisanterie…et je réalise ces derniers jours que, dans ce contexte si réjouissant, j’ai autour de moi clients et amis qui sont tout aussi en quête d’égayer autant que faire se peut leur quotidien.

Je ne suis pas maître en la matière, mais je suis certaine qu’en partageant chacun nos idées on va y arriver, et peut être même, soyons fous, redonner les yeux qui brillent autour de nous. 

Alors tout d’abord, comme me disait Stéphanie qui se reconnaîtra si elle arrive à décrocher de Teams pour lire cette lettre : ne plus commencer chaque réunion en entrant direct dans le vif du sujet. Prévoir 5 min de fun pour démarrer et créer du lien, et comme dans les rôles délégués en réunion, s’assurer que ce ne soit pas toujours au manager de chercher une idée. Certains choisissent le premier objet qui est sur leur bureau pour décrire aux autres leur humeur du jour (ou leur rêve à la sortie du confinement), d’autres demandent à chacun de se connecter avec un fond d’écran original et d’autres encore mettent une chanson qui donne la pêche en attendant que tout le monde se connecte (complété par un blind test?). Parfois, il suffit aussi de demander à chacun comment ça va? Ci-joint une photo où chaque membre d’une équipe peut s’amuser à se positionner (sur un projet, une réunion, une décision) : https://mcusercontent.com/87aa6d092cd554482d3a279af/images/17dcdc01-9093-4a98-8b48-f86a315acc26.png. Pourrions-nous rajouter cela comme une règle d’équipe?…les plus récalcitrants de nos collaborateurs auraient droit à 5 min de retard pour ne pas se laisser distraire s’ils le souhaitent 😉

Deuxième idée, c’est Laurence qui a mis cela en place : partager chaque bonne nouvelle (même le fait que vous ayez réussi à finir ce fameux dossier ou que votre voisin, qui claironne à tout va que le (la) Covid avec un peu de vitamine C ça ne s’attrape pas, est à présent positif avec la version sud-africaine) sur un chat dédié, dans un groupe WhatsApp spécifique ou par sms avec votre groupe préféré. 

Enfin, innover pour lubrifier nos synapses grisées par trop de routines en changeant chaque jour quelque chose à notre quotidien : changer de chemin pour ceux qui ont la « chance » d’aller au bureau, changer un élément de sa routine matinale, changer de place autour de la table de la salle à manger à chaque nouvelle réunion…voire annoncer que ce soir chacun cuisine son repas !

Bon, ne soyez pas inhibés, partagez vous aussi. Si j’osais je vous proposerais bien un groupe pour partager entre fun-addicted…

Merci à Philippe, Carol, Marion, Delphine, Juliette, Camille, Laurent, Stéphane et Beatrice de m’avoir incitée à publier sur ce thème. De se savoir moins seule c’est déjà plus fun 🤩 

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.