Et si l’intelligence collective commençait par des réunions plus efficaces au quotidien ?

Meilleur moyen d’échanger à plusieurs des informations et de prendre des décisions collectives, les réunions occupent une grande partie de notre emploi du temps au travail.

Nombre d’entre nous ont cependant envie de faire bouger les choses pour que celles-ci soient plus productives.

On a tous déjà lu l’ensemble des critères à mettre en place pour qu’une réunion soit réussie : préparation, ordre du jour, animateur, timing à respecter…belle théorie, mais en pratique…

Alors, comment faire bouger les choses ?

En coaching, Olivier a commencé par répondre à la question :

Comment vous y prendriez-vous pour que votre prochaine réunion ne soit pas réussie ?
Faites une liste.
(Les fidèles lecteurs de cette newsletter retrouveront la notion de sabotage).

La question est bien centrée sur vous et non sur ce que les autres peuvent faire. Difficile de changer les autres ;-). Ainsi, répondre à la question « Quel sera l’obstacle majeur de la prochaine réunion? » a de fortes chances de vous permettre de vider votre sac et semble plus confortable, car vous n’avez alors rien à changer !

En coaching, on commence par prendre conscience de ses responsabilités dans les processus pour pouvoir agir.

Après avoir écrit une liste d’idées Olivier a pris conscience des comportements qu’il mettait parfois inconsciemment en œuvre :

Ne pas participer activement (car de toutes les façons cela ne sert à rien).

Ne pas préparer sa partie (car il sait qu’il n’aura pas le temps d’intervenir)

Penser qu’il y aura besoin d’autres réunions pour aboutir à une décision (on en fait toujours plusieurs pour arriver à se décider) 

Ecrire permet une prise de conscience, les choses s’inscrivent dans notre mémoire différemment et ont de fortes chances de nous amener à une autre dynamique lorsque l’on se voit répéter ces comportements ensuite.

Il a ensuite systématiquement pris le temps (5 minutes !) pour se poser la question : Avec quoi je voudrais ressortir de cette réunion ?

Cette réflexion lui a permis de se centrer sur un objectif à atteindre, voire des objectifs. Comme en négociation, il est préférable de se fixer plusieurs objectifs pour se donner la chance de réussir.

En quelques séances, Olivier a insufflé une nouvelle dynamique dans son quotidien professionnel. Pris sous forme de jeux, cette nouvelle façon de préparer les réunions, alimentée par de nouvelles pensées plus positives lui ont donné comme une nouvelle irrigation qui a enrichit le rendu de ces heures partagées.

A votre tour de sortir gagnant de vos réunions professionnelles et de favoriser votre dynamique. Seul ou accompagné en coaching individuel ou d’équipe donnez un nouveau souffle à vos journées!

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *